in

Bitcoin, et maintenant l’industrie crypto dans le viseur du Salvador ?

Le Bitcoin, c’est bien, les cryptos c’est mieux ? – Loin d’être effrayé par les turpitudes de ce bearmarket pour le moins agité, le Salvador s’apprête à doubler sa mise. Ce petit pays devenu célèbre pour avoir rendu Bitcoin (BTC) légal s’apprêterait à faire un nouveau coup d’éclat. Tous les détails.

Le Salvador innove sur la réglementation crypto ?

Le Salvador avait étonné le monde en adoptant Bitcoin comme monnaie légale en septembre 2021. Depuis, le marché baissier n’a apparemment pas calmé les ardeurs de son président, Nayib Bukele. Au contraire, nous apprenons que le Salvador, non content de crier son amour pour Bitcoin, lorgnerait désormais sur ses voisines cryptographiques. Toutes ses voisines. Le Salvador serait-il le Don Juan de la crypto ?

Selon les documents officiels disponibles sur le site de l’Assemblée Nationale du Salvador, le gouvernement travaillerait sur une loi censée réguler l’émission de cryptomonnaies. Et derrière cette nouvelle régulation se cache une véritable nouveauté.

En effet, dans celle-ci, les « crypto-assets » seraient complètement distincts des autres actifs financiers existants. La loi appliquée leur serait donc propre. C’est d’ailleurs pour ce même type de distinction que prêchent les défenseurs des cryptomonnaies auprès des organismes européens. Ceci afin de faire valoir la mise en place d’une régulation appropriée dans le cadre de MiCA.

Le Salvador se dirige vers une nouvelle réglementation des cryptos

Par leur aspect complètement nouveau, Bitcoin et les cryptos nécessitent une réglementation sur mesure. De la véritable haute-couture législative. En effet, le but est de permettre le développement de cet écosystème libre et open-source par nature, sans brider sa capacité à innover. Une technologie si nouvelle et si prometteuse doit avoir la possibilité d’échouer, de se réinventer, de se développer. Alors seulement, elle sera capable de transformer le monde. Le Salvador l’aurait-il compris en adoptant une réglementation dédiée ?

En effet, pour qu’un actif numérique soit catégorisé comme tel par le Salvador, il devra mettre en jeu une technologie de registres distribués ou similaire. Le cadre de cette loi exclut les MNBC (Monnaies Numériques de Banque Centrale). Elle exclut également les actifs ne pouvant pas être tradés ou échangés et les obligations (securities).

>> Vous aimez Bitcoin ? 10 000 sats offerts à l’inscription sur AscendEX (lien commercial) <<

Une réglementation sur mesure pour Bitcoin et les cryptos

Selon l’avocate Ana Ojeda Caracas, les ambitions de cette loi sont multiples pour le Salvador :

Créer un répertoire de partenaires numériquesLégaliser les cryptosIntroduire une définition légale des stablecoins et des tokens,Réguler les offres publiques concernant l’émission de nouveaux tokensPermettre l’exemption de taxes sous certaines conditions

Bien sûr, tous les Salvadoriens ne voient pas l’introduction de cette loi d’un très bon œil. Pour eux, Nayib Bukele ne fait ainsi que servir les intérêts de conglomérats étrangers. Son objectif serait simplement d’attirer les entreprises cryptos sur son territoire. Le texte ne cacherait en fait que des enjeux commerciaux et de profits économiques immédiats, loin de la mentalité chère à Bitcoin. Vitalik Buterin a d’ailleurs récemment exprimé certains reproches sur la manière de faire du Salvador concernant la légalisation de Bitcoin.

Nous connaissons la rapidité avec laquelle Nayib Bukele est capable de mettre en place des lois dans son pays. Si un schéma similaire à la légalisation de Bitcoin se reproduit, alors cette nouvelle législation sur les cryptos ne devrait pas tarder à voir le jour. Pour le meilleur ou pour le pire ? Difficile de démêler le vrai du faux derrière ces nouvelles intentions crypto du président Nayib Bukele. Espérons que cet exemple grandeur nature de l’adoption de Bitcoin et des cryptomonnaies ne tourne pas en un nouveau fiasco.

La volatilité des marchés cryptos vous effraie ? Vous voulez revenir aux sources de la blockchain ? Inscrivez-vous sur AscendEX, car en accomplissant de très simples tâches quotidiennes, vous allez recevoir des satoshis issus du minage de bitcoins directement sur votre wallet. Et pour bien commencer, 10 000 satoshis en bonus d’inscription grâce à notre lien (lien commercial).

L’article Bitcoin, et maintenant l’industrie crypto dans le viseur du Salvador ? est apparu en premier sur Journal du Coin.

What do you think?

Written by Benjamin L.

Affaire FTX : les avocats accablent Sam Bankman-Fried lors la première audience

Chute de FTX : Sam Bankman-Fried annonce qu’il sera interviewé par le New York Times