in

Bear market : plus de 50 % des détenteurs de Bitcoin sont en perte

Plongeons dans les abysses du bearmarket ! – L’hiver crypto est bien là. Plus rude encore que nombre d’entre nous auraient pu l’imaginer. Le marché saigne, les investisseurs sont moroses. Bref, le moral est au plus bas, comme les adresses Bitcoin gagnantes qui sont en baisses.

De quoi en devenir bearmabull ?

Les ours ont effacé les bénéfices du précédent bullrun. Revenant presque à la valeur du cours avant sa fulgurante ascension. En effet, la rampe de lancement du bullmarket de 2021 a été initié en octobre 2020, au franchissement des 12 000 dollars. Deux ans plus tard, nous flirtons désormais avec les 15 000 dollars. Un niveau similaire donc, nous faisant même repasser en dessous de l’ATH (All Time High) du précédent bull run de 2017. Une situation complètement inédite. Nous avons par ailleurs franchi il y a à présent plusieurs mois de cela la moyenne mobile à 200 semaines, chose que le cours du Bitcoin s’était refusé de faire jusqu’alors.

Dans ce brouillard déprimant, les investisseurs naviguent à vue. Et après plus d’un an de baisse désormais, les esprits sont lassés d’un bearmarket qui ne semble plus vouloir finir.

La morosité ambiante est à son comble sur le marché crypto

En reprenant les datas on-chain, nous constatons que même les holders de long terme de bitcoins sont, pour une majorité d’entre eux, en perte latente. En effet, un peu plus de 51 %, soit 24,6 des 47,9 millions d’adresses Bitcoin, ont une moyenne d’achat située au-dessus du cours actuel. Environ 16 000 $ par bitcoin au moment de ces lignes.

Un niveau de perte qui arrive rarement sur un marché en tendance globale haussière depuis sa création, 13 ans auparavant. Il faut désormais remonter aux heures les plus sombres du crack COVID-19 de mars 2020, lors de la panique générale pré-confinement, pour retrouver des niveaux de perte similaires. Force est de constater que l’incertitude macroéconomique, renforcée par la faillite de FTX, a eu raison du marché crypto.

>> Vous aimez Bitcoin ? 10 000 sats offerts à l’inscription sur AscendEX (lien commercial) <<

Les investisseurs Bitcoin stackent les pertes

En 2015, le bottom du bearmarket avait été trouvé alors que près de 62 % des adresses Bitcoin étaient en perte. Durant l’après bullrun de 2017 en revanche, cette métrique s’est arrêtée à 55 % lors du bottom de décembre 2018. En 2022, après ce mois de novembre sanglant, nous atteignons 52 %, une valeur qui se rapproche des précédents records. Si le bottom n’est pas encore atteint, la certitude, c’est qu’il se rapproche.

Les holders de Bitcoins n’ont jamais été autant en perte depuis le crack Covid de mars 2020 – Source : Twitter

Nous ne sommes en aucun cas à l’abri d’un cataclysme supplémentaire qui précipiterait le marché crypto dans un no man’s land historique. Toutefois, à force d’épuiser les mauvaises nouvelles, ne finira-t-il pas par ne rester que les bonnes ?

Des signes encourageants commencent à se profiler à l’horizon, ralentissement de hausse de taux, chute du dollar… Le halving du Bitcoin, bien qu’encore lointain, se produira inexorablement aux alentours du mois d’avril 2024. Bref, c’est dans ces périodes qu’il faut renforcer ses convictions, ne pas perdre espoir et prendre son mal en patience. Dans l’attente de voir apparaitre un jour, peut-être, la lumière au bout du tunnel.

Les cryptos et la technologie blockchain sont des secteurs encore jeunes et volatiles. Tout investissement comporte un risque. En investisseur averti, vous avez fait vos propres recherches, et décidé de franchir le pas ? Inscrivez-vous sur AscendEX, et bénéficiez de 10 000 Satoshis (sats) de bitcoin offerts en suivant ce lien (lien commercial).

L’article Bear market : plus de 50 % des détenteurs de Bitcoin sont en perte est apparu en premier sur Journal du Coin.

What do you think?

Written by Benjamin L.

Affaire FTX : les cryptos ont vu pire avec Mt. Gox d’après Chainalysis

Chute de FTX : Sam Bankman-Fried, entre gestion calamiteuse et folie des grandeurs